Mille fleurs

Publié le par jelk

tn Legoût

Le goût tapisserie de la dame à la licorne musée de Cluny, cliquez sur l'image


Ma douce épouse repose sur le lit
Toute blanche tel un marbre d'Italie
A son cou une écharpe de mille fleurs
Désormais plus rien ne peut lui faire peur
Ma dame à la licorne s'est endormie

 

de Jean-Luc Aotret

11/07/10


Publié dans chinquains

Commenter cet article

Danièle 19/10/2010 18:26



Douce Sélène, endormie, envolée vers le Pays des mille et mille aurores


Très beau Jean-Luc



Ólöf 16/10/2010 11:49



Mille fleurs. Oui. Elle vit dans le souvenir et les haïkus, et dort dans mille dimensions inconnues du langage humain, bercée par les anges. Sérénité son reflet. Merci de ce partage. 



Dông Phong 15/10/2010 22:21



Oui, Jean-Luc, il ne faut nous souvenir que de la douceur et de la générosité de Sélène. Et de son talent de haïkiste aussi.


Très amicalement.


 



colette 15/10/2010 18:21



Heureuse de relire surtout qu' ici la tristesse de l'absence se teinte de la sérénité d'un sommeil reposant pour ta si douce Sélène


Bien fort auprès de toi, auprès de vous



marylène 15/10/2010 17:01



Entièrement d'accord avec Jacques! Notre âme existe encore après la mort, il faut savoir écouter le silence! Sélène t'inspire ces textes si forts. J'ai vécu une expérience


étrange après la mort de ma mère. Je suis certaine qu'elle était à mes côtés pendant plusieurs mois. Ta chère épouse continuera à t'entourer de son affection tant que tu en auras
besoin. Je suis avec toi par la pensée. Marylène.