Pleasure

Publié le par jelk

tn Roses

roses rouges au château d'Angers photo Jalm, cliquez sur l'image

 

Le désir de le dire
Que rien ici ne dure
Le plaisir de saisir
L'instant qui te rassure
Le désir de maudire
Ces maux qui se font durs
Le plaisir de sortir
Serein dans la froidure
Le désir de sentir
Dans le petit matin
La douceur d'un parfum
Cette fragilité
Du bonheur prolongé
The pleasure of plaisir


de Jean-Luc Aotret 02/00


Publié dans baguenaudes

Commenter cet article

annie 15/10/2010 21:16



"Rien ici ne dure" en effet ni les bons ni les mauvais moments! Aussi Janus faut-il saisir le bonheur lorsqu'il frappe à la porte car il n'attendra pas lui non plus!


Plus facile à dire qu'à faire penseras-tu et tu auras raison mais la vie est ainsi faite et pour avancer il faut se brusquer!


De tout coeur avec toi,


Je t'embrasse,


Annie.


 


 



marylène 15/10/2010 17:06



Il faut écrire J Luc! Ecrire encore et encore pour sortir toute ta douleur de ta tête et un jour, un beau matin, le ciel te sourira à nouveau. Bise de Marylène.



colette 09/09/2010 08:32



Peut-être reviendras-tu baguenauder après ta longue pause essentielle et cette nouvelle route... hélas bien solitaire


Je pense à toi, à Vous



colette 04/06/2010 15:39



puisque "rien ici ne dure"


plus lumineux encore "the pleasure"


pensées



Ólöf 02/06/2010 11:58



wondrous baguenaude:
étoile filante, vif éclaiir 
has changed the world