Recette

Publié le par jelk

tn LoireBriare

la Loire avant Briare, photo Jalm, cliquez sur l'image

 

à Marc Janvier i.m.

 

Prenez une belle balade de printemps,
le long d'un fleuve majestueux et tranquille.
Arrosez la de quelques gouttes d'Avril
avec un nuage de caprices du temps.

Rajoutez quelques morceaux de harengs fumé
en Janvier, présents de deux amis marcheurs qui,
adeptes de la Loi de l'hospitalité,
vous auront très sympathiquement accueilli.

Emiettez-y la part d'un petit pain donnée
par un cycliste breton parti pour l'Arménie
avec qui vous aurez longuement partagé
sur le bord du chemin, fatigué et transi.

Versez un verre de Sancerre siliceux,
celui qui a ce bon goût de pierre à fusil
et par les coteaux duquel vous aurez gravi
la colline vers ce cadre moyenageux.

Découpez tout un crottin de Chavignol frais,
le cadeau que l'oenologue vous aura fait.
Etalez toutes les portions de votre mieux
sur des croutons offerts par les hôtes du lieu.

Mélanger bien le tout sur les coups de midi
et vous obtiendrez ainsi un plat d'amitié,
une recette parfumée d'humanité,
le beau prétexte à écrire une poésie

de Jean-Luc Autret

mai 2012


Publié dans monts et vaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques Premel-Cabic 06/11/2013 08:37


Connaissant la belle histoire  en genèse de ce poème magnifique, j'en suis d'autant plus très touché. Bel hommage rendu à un Monsieur récemment disparu, complice d'une amitié qui fut brève
mais tellement intense, que ce poème témoin va faire vivre à tout jamais.


Merci Jean-Luc, pour ce beau moment d'émotion.


En toute amitié,


 


Jacques.