Saurien déchu

Publié le par jelk

extrait de saint Michel et le dragon des très riches heures du duc de Berry musée de Chantilly cliquez sur l'image

ballade triolée du dragon

il crache sa colère dans les nues
et son souffle enflamme le gonfalon
zébrant le ciel de ses griffes aiguës
il crache sa colère dans les nues
déchire enragé la peau de sa mue
d'antique serpent de terrible dragon
il crache sa colère dans les nues
et son souffle enflamme le gonfalon

il hurle au coeur de la rivière en crue
en emportant le tablier des ponts
d'un coup de sa queue de saurien déchu
il hurle au coeur de la rivière en crue
et dégueule sa bile dans les rues
ne respectant ni temple ni maison
il hurle au coeur de la rivière en crue
en emportant le tablier des ponts

il gronde sous la montagne vaincu
l'archange de la bête a eu raison
pour un temps seulement pas beaucoup plus
il gronde sous la montagne vaincu
en dardant son regard sur l'écu
les ailes repliées sous le talon
il gronde sous la montagne vaincu
l'archange de la bête a eu raison

il crache sa colère dans les nues
il hurle au coeur de la rivière en crue
il gronde sous la montagne vaincu
l'archange de la bête a eu raison

de Jean-Luc Aotret

Publié dans triolets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michèle 28/05/2009 12:12

Bonjour,Saint-Michel, Saint-Georges et autres Saint-Marcel ont terrassé le dragon, mais ici il est un poète qui, s'il ne l'a pas vaincu, l'a au moins fortement dompté en vers !

colette 23/05/2009 09:43

Heureusement J-L  A est venunous enivrer comme bel échanson...